Unmute Mute

Vaille que vaille (Come what may)

Vaille que vaille (Come what may)

On m’avait dit : " Ça se mérite. C’est ton aura qui s’effrite …" On m’avait dit : " Tu verras … Tu verras ce que tu verras " Ah, tu verras, tu verras - moi, j’étais prête à tout ça J’étais prête à tout voir - à tout entendre J’étais prête - j’étais là - j’étais prête déjà lassée d’attendre On m’avait dit : " Ça se travaille ! " On m’avait dit : " Vaille que vaille…"

Mais dans la vie - on ne choisit jamais vraiment
Ce qui nous vient est incertain
Exactement - pas ce qu’on attend

On m’avait dit : " Quand tu veux, tu peux ". On m’a dit : " Tu vivras vieux "
On m’a dit : " Faut pas pousser Mémé dans les orties - pas pousser "
Oh mais moi - dans les orties - je n’ai pas poussé Mémé
Je ne suis vraiment pas du genre à pousser qui que ce soit
Dans les orties ou - pire - dans les tas de bois
On m’avait dit : " Ça se travaille ! "
On m’avait dit : " Vaille que vaille…"

Mais dans la vie - on ne choisit jamais vraiment
Ce qui nous vient est incertain
Des petits moments pleins d’incidents

On m’avait dit : " Faut y aller ! Quand faut y aller, faut y aller "
On m’a dit : " Te pose pas trop de questions et t’auras l’air d’un champion "
Oh mais moi - les champions - je les apprécie bien
Je les trouve très beaux - très forts et très musclés
Ils gagnent des médailles que je n’aurai jamais gagnées
On m’avait dit : " Ça se travaille ! "
On m’avait dit : " Vaille que vaille…"

Belle du Berry

They told me “You have to earn it, your time in the sun is fading” They told me “You’ll see… you’ll see what you’ll see” Ah you’ll see, you’ll see, I was ready for anything me I was ready to see anything, hear anything I was ready, I was present, I was ready and already tired of waiting They told me “You have to work at it!” They told me “Come what may”

But in life you never really get to choose
Our future is uncertain
Not exactly what we expect

They told me “Determination will get you there” they told me “You’ll live a long life”
I was told “You mustn’t push, even into the nettles you mustn’t push”
Oh but I, into the nettles? Grandma, I don’t push
I’m not really the type to push anyone
into nettles or even worse into the woodpile

But in life you never really get to choose
Our future is uncertain
Not exactly what we expect

They told me “You’ve got to go! When it’s your time, you’ve just got to go”
I was told “Don’t think about things too much and you’ll look like a champion”
Oh but I, I really like champions
I find them beautiful, very strong and muscly
They win medals that I never would have won
They told me “You have to work at it!”
They told me “Come what may”

Belle du Berry

Translations by Duncan ROBERTS